Isolation polyuréthane : quels sont les avantages et inconvénients ?

Isolation polyuréthane : quels sont les avantages et inconvénients ?

Omniprésent dans les objets qui nous entourent, le polyuréthane occupe une place de plus en plus importante en isolation du bâtiment. Très performant, il permet d’améliorer efficacement le confort thermique d’une habitation et de faire des économies d’énergie.

Découvrez ses propriétés et les avantages qui font son succès, ainsi que les quelques inconvénients à connaître.

L’isolation polyuréthane : de quoi s’agit-il ?

Comme le polystyrène, le polyuréthane est un polymère c’est-à-dire une longue molécule composée notamment de carbone et d’hydrogène.

Il existe plusieurs formulations, obtenues grâce à des additifs différents. Il y a donc plusieurs types de polyuréthanes. Certains sont plus souples que d’autres. On les trouve partout autour de nous : dans les matelas, réfrigérateurs, voitures, planches de surf etc.

Les isolants en polyuréthane sont des matériaux très performants qui permettent l’isolation des murs, toits et sols. L’isolation polyuréthane existe sous forme de panneaux rigides, revêtus ou non d’un parement, ou sous forme de mousse polyuréthane à projeter.

Les avantages du polyuréthane pour l’isolation des bâtiments

Une épaisseur minimale pour un maximum de performances

La conductivité thermique, ou valeur lambda, des panneaux et de la mousse de polyuréthane est très faible, autour de 0,022 W/m.K.

 

Ainsi, l’isolation polyuréthane permet de limiter l’épaisseur de matériaux isolants.

 

Par exemple, pour obtenir une résistance thermique R de 5,45 m².K/W il faut environ :

- 12 cm de polyuréthane

- 19 cm de polystyrène expansé

- 19 centimètres de laines minérales : laine de verre ou laine de roche

Le gain de place offert par ce matériau est un atout considérable. Lors de travaux d’isolation murale, par exemple, il permet de gagner de précieux mètres carrés de surface habitable.

Les performances du polyuréthane permettent aussi d’économiser beaucoup d’énergie en hiver. La mousse polyuréthane présente l’avantage de se glisser n’importe où, permettant ainsi de supprimer des ponts thermiques sources de nombreuses déperditions.

Un isolant léger, résistant et stable

L’isolation polyuréthane est légère. Ainsi, l’ajout d’isolant thermique ne surcharge pas la structure du bâti. Cela permet d’isoler certaines toitures sans devoir renforcer la charpente au préalable.

 

Le polyuréthane présente de plus une excellente durabilité, de l’ordre de 40 à 50 ans. Contrairement à un isolant thermique classique comme une laine minérale, il ne se tasse pas. Il n’est pas non plus sensible à l’humidité et ne perd pas ses performances au fil des années.

Les inconvénients du polyuréthane

Comme tout matériau, l’isolation polyuréthane présente aussi quelques inconvénients.

Le premier est un prix plus élevé que celui des isolants traditionnels. Ainsi, le coût au mètre carré des panneaux polyuréthane est supérieur à celui des laines minérales.

Toutefois, c’est à relativiser au regard du plus faible coût de main d’œuvre, grâce à la légèreté du matériau. De plus, il faut réfléchir à long terme et penser en investissement, compte tenu de la longévité supérieure du matériau et de la stabilité de ses performances.

Un autre inconvénient est la réaction au feu du polyuréthane. En effet, s’il est en contact direct avec le feu, il dégage beaucoup de fumées toxiques.

Toutefois, le polyuréthane n’est jamais posé à nu pour l’isolation des habitations. Un parement le protège et lui donne une résistance au feu adaptée. Il peut s’agir par exemple d’une plaque de plâtre, ou d’un voile de verre cellulaire.

De plus, les fabricants innovent sans cesse et cherchent en permanence à améliorer les caractéristiques de ce matériau, notamment son comportement au feu.

Que prévoit la loi pour le ravalement de façade ?

Que prévoit la loi pour le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade, processus qui consiste à remettre le revêtement extérieur d’une habitation, est une obligation légale d’après le code de la construction et de l’habitation.

Quelle étanchéité pour un toit terrasse ?

Quelle étanchéité pour un toit terrasse ?

L’étanchéité d’un toit terrasse est primordial pour empêcher les risques d’infiltration d’eau. Nous vous proposons de découvrir les matériaux à utiliser pour que celle-ci soit optimale.

Isolation des combles : faut-il utiliser de la laine de verre ?

Isolation des combles : faut-il utiliser de la laine de verre ?

La laine de verre isole environ 75% des combles en France. Il s’agit de l’isolant le plus utilisé, efficace aussi bien contre le froid en hiver ou la chaleur en été.

Rénover après un incendie : 8 choses à savoir

Rénover après un incendie : 8 choses à savoir

Après un incendie, il est important d'agir rapidement pour assurer sa sécurité. Mais ce n'est pas tout, il y a plusieurs étapes à suivre avant de débuter les travaux avec un expert.