Stop aux bruits avec l'isolation phonique !

Stop aux bruits avec l'isolation phonique !

Plus d’un tiers des français sont victimes des nuisances sonores dans leur logement. Selon l’origine du bruit et son intensité, différentes solutions peuvent être appliquées pour réduire l’inconfort créé par les sons d’impacts ou des bruits extérieurs.

On distingue différentes sortes de bruits. Ceux qui circulent par voie aérienne (musique du voisin, atterrissage d’avion en cas de proximité avec un aéroport, trafic automobile…) et ceux qui se diffusent par le biais de la structure de l’habitat : planchers, murs …

C'est pour cela qu'il est dans certains cas important de mettre en place l'isolation phonique pour limiter les bruits extérieurs et ainsi avoir l'esprit au calme.

Quels matériaux pour les murs et les sols

Vous habitez en appartement et vous avez besoin de vous protéger face au bruit de vos voisins. Comme s’isoler du bruit alors qu’un mur mitoyen vous sépare de ces derniers ?

Au-delà des caractéristiques isolantes de chaque matériau, la manière dont il sera mis en œuvre est déterminante pour assurer l’isolation thermique d’une pièce. De plus, certains d’entre eux peuvent devenir des isolants performants sur le plan thermique.

Parois simples ou doubles, la seconde alternative est plus efficace mais fait nécessairement perdre un peu de place.

Brique et béton

La brique et le béton cellulaire sont d’une efficacité comparable en termes d’isolation acoustique pour édifier un mur.

Le parpaing, lui, se révèle supérieur aux précédents. Les plaques de plâtre sont très souvent utilisées pour des cloisons simples ou doubles ou combinées parfois à une paroi de parpaing en insérant entre les deux un isolant pour une efficacité accrue.

Enfin, un nouveau matériau innovateur avec une excellente capacité à réduire l’impact du bruit est utilisé, la brique chaux chanvre.

Liège

Le liège est un isolant performant pour les bruits d’impact mais pas pour les bruits aériens.

Laine de verre

La laine de verre comme toutes les laines minérales isole d’une manière optimale. L’ouate de cellulose soufflée dans la paroi va réduire les bruits.

Outre leur caractère écologique, elles garantissent également une bonne isolation thermique. Les fibres de bois ainsi que la paille sont parfois utilisées en raison du bon confort acoustique qu’ils procurent.

Le pan-terre est un panneau de cellulose et de lin qui limite réellement les bruits, le seul bémol, son coût un peu élevé. Au niveau sol, un parquet flottant peut être la source de ce qu’on appelle « l’effet tambour » dans la mesure où il n’est pas attaché au plancher comme le parquet traditionnel.

Pour remédier à cette nuisance, une sous-couche dans une des matières susmentionnées, doit être prévue.

Peinture spéciale

La peinture anti-bruit ou insonorisant est une alternative qui peut atténuer les bruits à condition qu’ils ne dépassent pas une certaine intensité.

La mise en œuvre de l’isolation phonique

Quand on choisit le doublage du mur, une ossature métallique (la plus efficace en termes de confort acoustique) ou en bois est installée pour recevoir le support. Puis, on met l’isolant souple (laine de verre par exemple) et on recouvre d’une plaque de plâtre.

Si les nuisances sonores provenant des voisins à l’étage supérieur deviennent réellement un cauchemar, la pose d’un sous-plafond se révèle une option particulièrement efficace.

Des plaques de plâtre seront fixées sur l’ossature en métal, elle-même attachée aux suspentes anti-vibratiles pour atténuer les bruits. A l’intérieur, des matériaux isolants qui assureront simultanément une réelle isolation thermique.

Incidence des vitrages sur l’isolation thermique

Double, voire triple vitrage sont préconisés pour une isolation optimale. Cela entraîne aussi un renforcement de l’isolation thermique.

Les nouveaux bâtiments sont soumis à des règles en matière d’isolation acoustique mais les anciens bâtiments ne le sont pas.

Les travaux d’isolation phonique s’ils sont indispensables, nécessitent un investissement plus ou moins important.

Il est donc essentiel de s’adresser à des professionnels qui feront au préalable une étude de l’isolation phonique du logement pour proposer des solutions efficaces.

Que prévoit la loi pour le ravalement de façade ?

Que prévoit la loi pour le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade, processus qui consiste à remettre le revêtement extérieur d’une habitation, est une obligation légale d’après le code de la construction et de l’habitation.

Quelle étanchéité pour un toit terrasse ?

Quelle étanchéité pour un toit terrasse ?

L’étanchéité d’un toit terrasse est primordial pour empêcher les risques d’infiltration d’eau. Nous vous proposons de découvrir les matériaux à utiliser pour que celle-ci soit optimale.

Isolation des combles : faut-il utiliser de la laine de verre ?

Isolation des combles : faut-il utiliser de la laine de verre ?

La laine de verre isole environ 75% des combles en France. Il s’agit de l’isolant le plus utilisé, efficace aussi bien contre le froid en hiver ou la chaleur en été.

Rénover après un incendie : 8 choses à savoir

Rénover après un incendie : 8 choses à savoir

Après un incendie, il est important d'agir rapidement pour assurer sa sécurité. Mais ce n'est pas tout, il y a plusieurs étapes à suivre avant de débuter les travaux avec un expert.